Le staff

Chef de troupe - Ibis (Cédric B.)

Ibis a fait toutes les étapes dans la 49ème, baladin, louveteau à la Fleur Rouge, scout à la T2 ainsi que les Pi's. Il rentre à la troupe chez les chevreuils en 2005 pour ensuite terminer CP des faucons.
Après une année de pause, les scouts lui manque, il revient pour le camp d'unité à Dourbes comme intendant pour ensuite rentrer dans le staff l'année suivante.

L'ibis sacré est un oiseau de taille moyenne à l'aspect robuste. Le plumage du corps est blanc alors que la tête et le cou sont noirs. Le bout des ailes et le bas du dos sont également noirs. Le bec très caractéristique est épais et recourbé. Les sexes sont semblables bien que certains auteurs rapportent que le bec de la femelle est moins grand que celui du mâle.


Assistant - Allactaga (Aymeric V.)



Assistant - Fennec (Maximilien C.)



La troupe

Quoi tu ne connais pas la T2 ?!!
              Mais enfin ne sais tu donc pas que :

L'unité de la grange au loup a été fondée par les familles Troosters, Trullemans et Hoge en 1979 avec comme unique meute la Waigunga.
Depuis lors, les sections n'ont cessé de se multiplier et à se jour nous comptons 10 sections dans l'unité.
Et si on peux aujourd'hui faire ce site, c'est en grande partie grâce à ces trois familles car sans eux il n'y aurait peut-être jamais eu d'unité à Dion.

Parlons un peu de la troupe maintenant.
Au départ, il n'y avait qu'une seule et unique troupe. Mais depuis 1989 la seule troupe s'est divisée en deux, donnant naissance à notre chère 2 ème troupe !!!
Notre premier chef de troupe fut Civette, Olivier Meunier, qui fut notre chef de troupe de 1989 à 1994. En 1994 Goundi, Christophe Heyninck prit la relève pendant 4 ans.


En 1999, il laisse sa place à Wallaby, Alexis de Montpellier qui fut notre chef de troupe pendant 3 ans avant de laisser sa place en 2001 à Tamia, Philippe Gendebien qui fût lui même remplacé par Caribou, Guillaume Lobet en 2003. En 2005, Caribou laissa sa place à Fauvette, Matthieu Libbrecht. Daguet, Benjamin Lobet, reprend les rennes en 2006 durant 1 an. En 2007, c’est au tour de Daman, Thibault Windels de prendre la place de chef de troupe durant 2 ans. Puis Poudou, Benjamin Van der Verren prend les commandes pendant 2 ans. Pour le poste du dixième chef de troupe Avocette, Damien Denoël prend la relève. Actuellement c’est Kiang, Jonas Biren qui tiens les rennes de la troupe.

Mais sans les assistants notre troupe n'aurait jamais pu être ce qu'elle est aujourd'hui ! Nous ne pouvons donc pas oublier de citer tous les assistants qui y sont passé. Je ne ferai que citer leur totem car la liste est longue…
Lionceau, Guépard, Baribal, Poulain, Grizzli, Courlis, Galago, Brocard, Castor, Renardeau, Apalooza, Sika, Gibbon, Gerboise, Belette, Lionceau, Blaireau, Epervier, Marcassin, Guanaco, Oryx, Caribou, Fauvette, Lérot, Colley, Daguet, Daman, Kinkajou, Ouistiti, Dhole, Colugo, Maki, Poudou, Margay, Guib, Avocette, Martre, Ourson, Souslik, Ocelot, Mouflon et finalement Ibis.

Notre troupe a aussi le mérite de pouvoir se vanter de certains exploits.
En effet, la patrouille des pumas a remporté le prestigieux trophée du Gerfaut, ainsi qu'une gamelle d'or dans le classement des postes techniques et une gamelle de bronze dans le classement des postes commandos en 2003.
La patrouille des chevreuils a, quant à elle déjà remporté la gamelle d'argent dans le classement des postes commandos, et a également remporté le jeu dans le jeu du Gamelle Trophy en 2008.
La patrouille des faucons a fait l'exploit de remporter deux années de suite la tant convoitée malle cachée ainsi qu'une gamelle de bronze en orientation au Gamelle Trophy, et un fanion ambiance!
En 2005-2006 nous avons gagné la course du K8strax au classement général ainsi qu'une très belle troisième place dans le classement vélo folklorique vitesse des 24h vélo du bois de la cambre.
En 2010 la patrouille des jaguars remporte un gamelle d’or en orientation.
En 2010 le staff reçois le deuxième prix pour le meilleur poste au grand jeu du changement d’heure à Grez.
En 2011 le staff reçois le troisième prix pour le meilleur poste au grand jeu du changement d’heure à Grez.

Les patrouilles

PUMAS


CHEVREUILS


JAGUARS


FAUCONS


L'uniforme



Le chapeau en feutre (et l’insigne de la promesse pour les scouts qui l’ont passée)




Le foulard gris à bord bordeau




Le pull bleu marine sur lequel tu placeras :



La nominette de l’Unité et l’insigne du Brabant (bras droit)


Les floches de patrouille (bras gauche)

L’insigne belge




Le short en velours bleu




La double paire de chaussettes grises en laine (une longue et une courte) et les bottines




Les passants (à attacher aux longues chaussettes)


Scouteries

Pour t’aider dans ta quête de l’uniforme impeccable voici les adresses que nous recommandons.

Le feu de camp

Avenue Solvay 5B
1300 Zoning nord Wavre
010 / 24 38 49
www.lefeudecamp.be/index.html

Seeonee

Chaussée de la Croix, 56
1340 Ottignies
010 / 41 25 74
www.seeonee.be/products/scoutisme

La progression

Tu veux devenir scout?

Hé oui, c’est le mot «devenir» qui est important. Car on n’est pas comme ça, tout d’un coup, scout. On le devient petit à petit, tout au long de sa vie d’éclaireur, de chef , d’adulte ....
Dans la vie de scout, il existe deux grands aspects:

- le Scout a les compétences matérielles suffisantes pour se débrouiller seul et rendre service dans le monde.
- Le Scout est quelqu’un qui donne un sens à ce qu’il fait, à sa vie.

Dans chacune des ces deux lignes, le scout avance, progresse et franchit des étapes.

Premier Chemin : Le scout donne un sens à ce qu’il fait et à sa vie

Sur cette route tu rencontreras deux grandes étapes :

- La Totemisation

La Totemisation se passe lors du premier grand camp. Pendant ta première année et le début du Camp, tu as vécu avec les autres scouts et as montré que tu as ta place à la troupe. La Totemisation est un moment privilégié où la troupe tout entière te reconnaît tel que tu es et t’accueille comme membre effectif. Pour cela ils te feront passer quelques épreuves pour te faire réfléchir à ce que signifie être scout pour toi mais surtout pour te révéler ta volonté et ta débrouillardise. Ils te choisiront alors un TOTEM (un nom d’animal représentant tes qualités physiques) et un QUALIFICATIF (évoquant ton caractère).

Par cette Totemisation tu montres à la troupe qui tu es et tu t’engages à toujours être toi-même pour rendre service. En retour, la troupe t’accepte et te choisit un Totem pour la vie.

- La Promesse

Il n’y a pas de moment précis pour faire sa promesse. Elle n’est d’ailleurs pas obligatoire. C’est le scout lui-même qui se jugeant prêt, va trouver le chef de troupe et lui dit qu’il désire faire sa promesse. Avec l’aide de l’aumônier, un ancien scout ou un chef préparera ce moment important de la vie de scout.

La promesse est quelque chose de personnel: tu t’engages à vivre l’idéal scout pendant toute ta vie. C’est pour cela que seul un scout qui à déjà fait deux ou trois camps fera sa promesse en connaissance de cause.

Par ta promesse, tu t’engages à aller porter l’esprit de la troupe partout où tu iras. Réfléchis-y bien car ce n’est pas évident... Mais c’est si beau cet idéal de vie!

Deuxième chemin : Le scout est prêt à se rendre utile grâce à ses compétences.

Pour être utile dans le monde, il faut acquérir des compétences techniques et de la débrouillardise.

Toute la nature est organisée ainsi: pour vivre, il faut manger. Chaque animal, chaque plante possède une technique pour manger. Nous, les hommes, grâce à notre intelligence, nous pouvons nous entraider. Dès lors, nous ne devons pas tous chasser, pêcher, cultiver, ... Certains le font pour d’autres, pendant que ces derniers vaquent à d’autres activités dont ils partageront le fruit avec les premiers.

Il en va de même à la troupe. Tous les scouts ne doivent pas être des spécialistes dans chaque domaine. Il faut que chacun connaisse les notions de base nécessaires pour se débrouiller. Mais chaque scout doit alors, par après se spécialiser dans un domaine qui l’intéresse et qu’il aime, non pas pour se mettre en valeur, mais pour faire profiter les autres de ce savoir.

A la troupe, le chemin pour acquérir ces compétences de plus en plus spécialisées se répartit en trois étapes :

- le Tenderfoot: Le scout apprend à connaître la troupe
- le Seconde classe: le scout apprend la base des techniques scoutes
- le Première classe: le scout se spécialise dans un domaine et pratique les autres techniques.
Le scout qui rentre à la troupe ne connaît presque rien de celle-ci. Cette première étape a donc pour but de lui apprendre comment elle fonctionne, qui la compose et pourquoi elle existe.
Le scout qui rentre à la troupe se doit de passer son tenderfoot durant sa première année. Le niveau normal d’un gars de 14-15 ans est la seconde classe. Tous les scouts de 3, 4 et 5ème année doivent viser la première classe.
Comment apprendre à connaître la troupe et qu’est-ce qu’un scout?

C’est assez simple! Il faut commencer par lire un petit carnet nommé piste. Mais ce n’est pas suffisant. Il faut aussi que tu demandes à ton CP et aux plus anciens scouts de t’aider à bien comprendre tout cela. Il faut aussi s’engager dans la troupe, avoir la volonté de se perfectionner non-stop dans le différentes techniques, communiquer son savoir faire, ...